Outre-mémoire

Présentation

La sombre beauté d’Outre-mémoire vient autant des allusions au fonds musical afro-cubain que de la narration distanciée du compositeur. Pécou invente son propre rite, aussi puissant par sa violence organique que par l’amertume mélodique dont il parsème l’ouvrage.

Diapason

Dans cette grande œuvre souvent comparée au Quatuor pour la fin du temps de Messiaen, Thierry Pécou nous entraîne une nouvelle fois dans une expérience musicale bouleversante appelant au recueillement méditatif. La partie de piano est conçue comme un centre de gravité entouré de ses satellites : la flûte, la clarinette et le violoncelle. Les instruments investissent l’espace du concert, entourant le public, se déplaçant, créant des effets de spatialisation inattendus mais toujours expressifs.
Cette partition d’une heure et dix minutes a été créée par Alexandre Tharaud en 2004 avec des installations du plasticien Jean-François Boclé.

Au long d’Outre-mémoire, je voulais que résonne l’inconcevable, « l’incomprenable » dirait Chamoiseau, mais cela dans la concentration la plus grande, sans effet et sans dramatisation, tel « un silencieux tocsin » .

Thierry Pécou

L’Ensemble Variances est soutenu par Ministère de la Culture et de la Communication - Drac Normandie, Région Normandie, Spedidam, Sacem, Ville de Rouen, Odia Normandie, Onda. L’Ensemble Variances est membre de Fevis, Futurs Composés, Bureau Export et Profedim. Il est membre du Groupement d'Employeurs Solstice, subventionné par la Région Normandie.

ShoppingASEhandelASErhvervIndexDKServiceIndexDK